Restructuration d'un centre de vacances CCE BNP Paribas

Localisation: 
Jouy-sur-Morin (77)
Année: 
2015
Maître d'ouvrage: 
CCE BNP Paribas
Mission: 
Avant-projet Sommaire
Surface: 
800 m²

 

DESCRIPTION DU PROJET ET DE SON CONTEXTE

 

Cette étude s'inscrit dans la réflexion engagée par le CCE de BNP Paribas concernant la réhabilitation et l'extension de son centre de vacance Jouy-sur-Morin.

Notre mission a consisté, dans un premier temps, à réaliser un état des lieux de ces bâtiments et de leur fonctionnement, ce qui a permis dans un second temps de déterminer les modifications à apporter aux installations existantes, et de concevoir un projet visant à rénover et à améliorer le fonctionnement de cet établissement.

Le projet souhaité par le maître d’ouvrage consistait à :

-          Augmenter la capacité d’hébergement actuelle des enfants et du personnel encadrant

-          Aménager  des chambres d’enfants d’une capacité de 4 à 6 lits en remplacement des dortoirs existants

-          Aménager des chambres doubles ou individuelles pour le personnel encadrant

-          Aménager 5 salles de classes jumelables, d’une capacité de 15 enfants chacune

-          Aménager une salle d’activités pouvant accueillir l’ensemble des enfants

-          Rénover l’infirmerie

-          Aménager les cheminements extérieurs, compris la liaison avec le château

-          Mettre en conformité de l’ensemble des bâtiments avec la règlementation relative à l’accessibilité des Personnes à Mobilité Réduite, la règlementation thermique et la règlementation incendie.

 

L'idée directrice principale du projet, a été de restructurer cet établissement, en reliant entre eux les différents corps de bâti et en les organisant autour d’une cour centrale, et de rénover de manière ciblée les différents corps de bâtiment, afin de permettre :

- L’optimisation du fonctionnement de l’établissement (amélioration de la qualité de l’hébergement et des conditions d’enseignement et des conditions de travail de l’ensemble du personnel)

2/ - L’amélioration de l’état des bâtiments - La valorisation de l’image de l’établissement

 

Les salles de classes jumelables seront directement accessibles depuis l’allée extérieure, mais aussi depuis les bâtiments d’hébergement et la salle polyvalente, depuis une circulation intérieure aménagée entre les bâtiments B et D. Positionnées en lieu et place de l’atelier, ces classes profiteront d’un éclairage zénithal conséquent par l’aménagement de surface vitrées en toiture et de hauteurs sous plafond confortable par la modification de la charpente existante du bâtiment, qui devait en tous les cas être reprise intégralement au vu de son état. L’atelier sera déplacé vers le bâtiment F, qui sera laissé en l’état et pourra en outre abriter des surfaces de rangement supplémentaires.

 

La salle d’activités polyvalente de 110m² environ, en lieu et place du bâtiment G, présentera un grand volume contemporain profitant d’un éclairage naturel généreux, tourné vers le site. Le positionnement de cette salle au centre du projet reflète son importance : activités intérieures indépendamment des conditions météorologiques ou des saisons, espace de rassemblement, espace d’accueil, espace de projection, plateforme de desserte de l’établissement, accès plus direct vers le réfectoire par l’allée Ouest, etc.

 

La cour extérieure constituera un parvis central, et permettra une utilisation dans le prolongement de la salle polyvalente, même en saison intermédiaire, pour différentes activités (exposés, spectacles, rassemblements,  etc) .Cette cour intérieure apparaîtra comme une extension naturelle des travaux de voirie déjà entrepris sur le site.