Rénovation et extension d'une habitation

Localisation: 
St-Maur-des-Fossés (94)
Année: 
2011
Maître d'ouvrage: 
Commande privée
Mission: 
Permis de construire
Surface: 
50 m²
Montant des travaux: 
Prévisionnel 130 k€
Phase: 
Travaux en cours

 

DESCRIPTION DU PROJET ET DE SON CONTEXTE

 

 
 
Ce projet représente l'occasion d'intégrer harmonieusement un bâtiment résolument contemporain dans un tissu urbain de type pavillonnaire, par l'orientation des volumes bâtis, l'utilisation de matériaux inscrivant ce bâtiment dans la gamme chromatique du quartier, et le respect de l'échelle des constructions avoisinantes.
 
 
Le projet concerne :
  • La requalification du bâtiment d'habitation existant sur rue (le bâtiment d'habitation sur jardin à RDC et celui en fond de parcelle restent inchangés), par la modernisation de sa façade sur rue.
  • L'extension du bâtiment d'habitation existant, par la création d'un bâtiment à l'architecture contemporaine affirmée.
 
Le parti architectural a consisté à créer un ensemble architectural cohérent composé de trois éléments :
 
  • Le bâtiment existant, dont la façade est transformée par un habillage en panneaux de bois de type "Prodema" teinte brun clair. Les ouvertures sont équipées de volets coulissants à galandage, du même matériau que les panneaux de façade. Les menuiseries seront constituées de deux châssis coulissants en aluminium laqué gris anthracite (RAL 7015). Les rives, pannes saillantes et sous-faces de toiture seront habillées en aluminium laqué blancs. Les gouttières existantes en zinc seront remplacées par des gouttières planches à section rectangulaires. La couverture en tuiles existante sera conservée.
  • La partie centrale, abritant l'entrée et l'escalier d'accès à l'étage, sera traitée comme un "joint creux" entre les deux volumes principaux se trouvant de part et d'autre de celle-ci. Cette partie de façade, compris la porte d'entrée, sera revêtue de Verre Extérieur Collé teinté noir.
  • L'extension présentera un volume blanc posé sur des portiques métalliques gris anthracite (RAL 7015). Elle comportera des façades en béton blanc (façade arrière et façade mitoyenne), et une toiture terrasse. La façade côté jardin sera intégralement vitrée (vitrage collé, sans ossature). La façade sur rue, comportant un châssis coulissant en aluminium laqué blanc, est revêtue de tôle aluminium laqué blanc (type Alucobond). Des volets coulissants persiennés, également en tôle aluminium laqué blanc, permettront d'assurer sa fermeture. La façade, derrière ces volets, sera également traitée en joints creux successifs, de mêmes dimensions et hauteur que ceux des volets persiennés. Ceci permettra d'affirmer l'aspect contemporain du bâtiment (les volets fermés, la façade sera donc striée de joints creux sur toute sa longueur, et ce sur la hauteur du châssis de fenêtre sur rue).
 
L'unification du traitement des façades du bâtiment existant et de l'extension sera complétée par la mise en place d'un calepinage de façade unitaire, d'un soubassement maçonné reliant visuellement l'escalier d'accès au bâtiment existant, et d'un bandeau maçonné revêtu de tôle aluminium laqué blanc reliant formellement les deux bâtiments, formant un auvent au droit de l'entrée.
 
Il est à noter que la façade sur de l'extension ne sera pas dans l'alignement du bâtiment existant : ceci permettra d'affirmer le rôle de charnière sus-cité de la parcelle dans le tissu urbain, l'ensemble formé par le projet annonçant l'alignement urbain des bâtiments avoisinants de part et d'autre de la parcelle. Par ailleurs, cette extension permettra de masquer la majeure partie du grand pignon aveugle du pavillon voisin lui faisant directement face.