Modification des façades d'un immeuble de bureaux

Localisation: 
Marly-le-roi (78)
Année: 
2008
Maître d'ouvrage: 
Ixsea
Mission: 
Esquisse

 

DESCRIPTION DU PROJET ET DE SON CONTEXTE

 

 

Le projet consiste à reprendre le revêtement des façades d’un bâtiment de bureaux datant des années 80, celui-ci abritant le siège social  d’une société intervenant dans des secteurs hautement technologiques  (satellites, sonars…).

Cinq variantes ont été proposées. Le parti architectural retenu (variante B), a ensuite été adapté selon les adaptations demandées par le maître d'ouvrage, principalement liées au coût de l'opération.

La façade sur rue du bâtiment deviendra immédiatement identifiable par la présence d’une façade de verre, traitée comme une « seconde peau » transparente, qui développera une image de résolument contemporaine, représentative d’une entreprise de pointe. La composition originelle de la façade disparaîtra littéralement derrière la nouvelle façade mise en œuvre, qui présentera un habillage en panneaux longilignes de verre trempé semi-réfléchissant.

Des persiennes fixes transparentes, qui apparaîtront comme un redressement de certains de ces panneaux de façade (dimension identique de 40cm), permettront d’unifier la lecture de la façade sur rue en brouillant la perception des percements existants, d’apporter un mouvement horizontal à cette façade, tout en maintenant une quantité de lumière optimale pouvant entrer dans les bureaux, la façade étant orientée Nord-Ouest. Cet habillage verrier sera complété par la création d’une casquette métallique qui couronnera le sommet de la façade vitrée et la protègera des intempéries.

Ces jeux de relief et de reflets découlant de la présence de ces larges persiennes (éventuellement complétée par la mise en place d’un éclairage nocturne adapté), permettront de donner une réelle texture à cette façade, apportant au bâtiment la sophistication et l’affirmation d’une façade principale dont il est pour le moment dépourvu.

Le traitement de l’entrée procède de cette même logique, présentant une marquise vitrée en porte-à-faux permettant l’accès à la porte d’entrée depuis l’escalier.

La façade en verre sera accompagnée par des panneaux d’habillage en terre cuite. Ceux-ci poursuivront le calepinage des éléments verriers sur l’intégralité des façades du bâtiment, participant à l’unification de sa lecture générale. Cet habillage apportera en outre un statut plus chaleureux à la façade arrière, celle-ci refermant un espace relativement boisé et donnant sur plusieurs immeubles de logements, situés en surplomb du parking.

Cet habillage sera complété par la mise en place d’auvents métalliques, qui accentueront l’horizontalité de cette façade, et participeront à sa recomposition, en permettant de relier visuellement les partie de façades traitées (anciennes façades en pierre agrafée) et celles laissées en l’état (façades-rideaux en émalit). Ils permettront en outre d’apporter une protection solaire complémentaire à cette façade orientée Sud-Est, améliorant ainsi le confort thermique et visuel des usagers des bureaux.